Certificats d'admissibilité en anglais

Cet article a été publié pour la première fois le 21 février 2023 dans la Gazette de Montréal par Catherine Wilton
Voici des détails sur la façon de demander un certificat et qui est admissible à fréquenter les écoles anglaises au Québec.
Certificats d'admissibilité en anglais : ce qu'il faut savoir

Une fois qu'un élève reçoit un certificat d'admissibilité, son nom est ajouté à une base de données gérée par le ministère de l'Éducation. Les cégeps auront accès à la base de données d'ici le 1er mars. PHOTO PAR ALLEN MCINNIS /Montreal Gazette

Cet article a été publié pour la première fois le 21 février 2023 dans la Gazette de Montréal par Catherine Wilton
Voici des détails sur la façon de demander un certificat et qui est admissible à fréquenter les écoles anglaises au Québec.

Certificats d'admissibilité en anglais : ce qu'il faut savoir

Une fois qu'un élève reçoit un certificat d'admissibilité, son nom est ajouté à une base de données gérée par le ministère de l'Éducation. Les cégeps auront accès à la base de données d'ici le 1er mars. PHOTO PAR ALLEN MCINNIS /Montreal Gazette

Cet article a été publié pour la première fois le 21 février 2023 dans la Gazette de Montréal par Catherine Wilton
Voici des détails sur la façon de demander un certificat et qui est admissible à fréquenter les écoles anglaises au Québec.

Certificats d'admissibilité en anglais : ce qu'il faut savoir

Une fois qu'un élève reçoit un certificat d'admissibilité, son nom est ajouté à une base de données gérée par le ministère de l'Éducation. Les cégeps auront accès à la base de données d'ici le 1er mars. PHOTO PAR ALLEN MCINNIS /Montreal Gazette

À compter de l'automne 2023, les étudiants francophones et allophones, ainsi que les étudiants anglophones qui n'auront pas demandé leur certificat d'admissibilité en anglais, devront réussir un nouvel examen de français pour obtenir leur diplôme.

La plupart de ces étudiants devront suivre trois cours de littérature française pour se préparer à l'examen.
Les élèves qui fréquentent une école primaire ou secondaire en anglais ont déjà un certificat et sont exemptés de l'examen de français. Une fois qu'un élève reçoit un certificat d'admissibilité, son nom est ajouté à une base de données gérée par le ministère de l'Éducation. Les cégeps auront accès à la base de données d'ici le 1er mars.

Les étudiants anglophones qui fréquentent l'école en français doivent avoir leur certificat d'admissibilité avant d'obtenir leur diplôme d'études secondaires s'ils veulent être exemptés de l'examen de sortie en français. Pour obtenir un certificat, ces élèves doivent prendre rendez-vous à la commission scolaire anglophone de leur territoire. Si vous envoyez vos enfants à l'école en français, vos petits-enfants et leurs descendants conserveront leur admissibilité en anglais, tant que chaque génération demandera le certificat.

Avec la question des certificats d'admissibilité de retour dans l'actualité, voici une introduction sur la façon de demander un certificat et des détails sur qui est admissible à fréquenter les écoles anglaises au Québec.

En vertu de la Charte de la langue française, les personnes suivantes sont admissibles à une éducation en anglais dans la plupart des cas.

— Un enfant vivant au Québec est admissible à l'admissibilité en anglais si lui-même ou un frère ou une sœur a fait la majorité de ses études primaires ou secondaires en anglais au Canada. L'un des parents doit être citoyen canadien.
— Un enfant dont le parent canadien a fait la majorité de ses études élémentaires en anglais au Canada.
— Un enfant qui a de graves troubles d'apprentissage. Ceci est soumis à l'approbation du gouvernement.
— Enfants de parents résidant temporairement au Québec avec un permis d'études ou de travail.
Ce sont quelques-uns des cas les plus courants. Si vous n'êtes pas sûr de votre situation, contactez votre conseil scolaire local.

Comment postuler:
— Le parent ou le tuteur légal de l'enfant doit communiquer avec la commission scolaire ou l'école primaire privée que l'enfant prévoit fréquenter.
— Les parents remplissent une demande et doivent fournir des pièces justificatives, dont l'original du certificat de naissance de l'enfant avec les noms des deux parents (formulaire détaillé).
— Si un parent a fait ses études au Québec, il doit soumettre son certificat d'admissibilité. S'ils ont perdu leur certificat, leur admissibilité peut être vérifiée dans une base de données à laquelle les responsables du conseil scolaire ont accès.
— Si un parent canadien a été scolarisé dans une école primaire dans d'autres régions du Canada, il doit fournir la preuve qu'il a fait la majorité de l'éducation en anglais. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une lettre de l'école ou de la commission scolaire attestant que la majorité de leur éducation primaire s'est déroulée en anglais.
— La commission scolaire ou l'école privée transmet la demande au ministère de l'Éducation. Si l'enfant est jugé admissible, un certificat est envoyé par la poste au foyer.

Que se passe-t-il si j'ai perdu un certificat d'admissibilité?
— Certaines commissions scolaires anglophones ont un formulaire sur leur site Web qu'il faut remplir pour obtenir une nouvelle copie.
— Si vous avez besoin d'un duplicata, un formulaire de demande de copie peut être envoyé à cette adresse, accompagné de l'acte de naissance détaillé de votre enfant :
Admissibilité à l'enseignement en anglais
600, rue Fullum, 10e étage
Montréal, Qué. H2K 4L1

Vous avez une question liée à l'éducation?

0 Commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

376, avenue Victoria #200
Westmount, QC Canada, H3Z 1C3

  • [email protected]
  • 438.300.6190 | 866.300.9181
  • WhatsApp | Télégramme +1.514.970.8682
Politique de Confidentialité
Politique relative aux cookies
Conditions générales
Badge d'hébergement vert